Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

autoc.png

 

 

La JCML est l'organisation de jeunesse du ROC-ML

 

Pour nous contacter: jeunessemarxistepau@hotmail.fr

 

Musica



 

 

Vidéos

ROCML

RETROUVEZ NOUS SUR LE SITE OFFICIEL

DE NOTRE ORGANISATION :

 

LE SITE DU ROC ML : http://rocml.org/

 

 

 

 

 

 

Tags

22 décembre 2008 1 22 /12 /décembre /2008 19:10



Ça y est ! On le savait, la crise économique allait être un ouragan dévastateur dans l’industrie, dans le secteur de l’automobile la production chute (- 25 % pour Renault au 4ème trimestre 2008), constat identique dans la construction. Dans le Béarn, les industries d’aéronautique sont en berne… Voila le chômage augmente et la colère des travailleurs commencent à se faire ressentir après des mois d’inquiétudes.

 

            Cela se passe à Oloron (64), dans l’usine de Lindt, qui vient de faire 14 millions d’euros de bénéfices au premier semestre 2008. Là, les ouvriers (900 employés environ et 600 saisonniers) réclament une augmentation de salaire de l’ordre 20 (ils demandaient au départ 60) euros brut par mois depuis mars dernier, mais la direction n’ira as au dessus de 15 euros brut… Le dialogue s’échauffe et dans la nuit du 21 au 22 octobre les ouvriers bloquent l’usine ! Après deux jours de médiation sans résultat concret l’usine reste bloquée, mais voilà le 23 octobre vers 19h une dizaine de véhicules de gendarmerie arrivent. Une trentaine d'hommes du PSIG de Pau et d'Orthez et de la brigade d'Oloron en sortent et foncent.

            L'intervention est brève. La bousculade, inévitable. Des femmes sont sous le choc. « Ils ont chargé ! C'était impressionnant. Je me suis retrouvée coincée contre le portail. Je m'étouffais. Ils m'ont fait mal à la jambe.

            C'est inadmissible. » Sous les sifflets et les insultes, les militaires forment un cordon de sécurité pour permettre la livraison de deux véhicules de transport de fournitures et de marchandises. « Lindt ne négocie rien et préfère envoyer les flics. Chapeau ! On a tout fait depuis mars pour discuter cette augmentation de salaire. On se fait charger pour 5 euros de différence entre ce que nous demandons et ce qu'ils veulent donner ».

            À 20 h 30, gendarmes et grévistes s'affrontent dans une nouvelle bousculade. Un camion doit sortir. La dispersion est très vite obtenue après usage des gaz lacrymogènes.

Leur revendication portait sur 60 euros par mois au printemps. Hier, ils étaient prêts à accepter 20 euros.

            Le chef d'entreprise estime avoir déjà accepté 23 euros bruts en début d'année. Et ne voulait pas aller au delà de 15 euros mensuels supplémentaires tout en proposant 50 euros par mois pour 2009.

 

            Il est certain que des luttes comme celle-ci se multiplieront, car la lutte de classe sera de plus en plus âpre dans les mois et les années à venir, va-t-on laisser les ouvriers révoltés seuls ? Les militants et militantes marxistes-léninistes doivent porter tout leur soutien aux travailleurs qui luttent pour leurs conditions de vie !

            Voila un travail communiste à faire, les exemples seront nombreux et se multiplieront, car les conditions économiques dans lesquelles seront plongées les ouvriers l’exigeront. C’est pour cela qu’il faut s’atteler à la rédaction d’un « En avant camarades ! » spécial expliquant la crise et ses conséquences. Il sera aussi nécessaire que tous les militant(e)s communistes se battent aux côtés des ouvriers qu’il n’y ait ou pas de parti !

            Les ouvriers de Lindt n’ont pas compris pourquoi l’armée les a chargés à deux reprises, ils n’ont pas compris pourquoi ils n’ont pas pu obtenir cette hausse de salaire ridicule alors que l’entreprise fait des millions de bénéfices en quelques mois ! Les luttes syndicales vont être dans un avenir proche des luttes auxquelles devront participer les communistes et n’attendons pas que la classe ouvrière soit découragée par maintes défaites, trahit par la multitude de capitulards, prenons dès maintenant les rennes de la lutte de classe là ou nos forces sont présentes !

 

SOLIDARITE AVEC LES OUVRIERS DE LINDT !

Partager cet article

Repost 0
Published by La Jeunesse Marxiste de Pau - dans Articles
commenter cet article

commentaires