Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

autoc.png

 

 

La JCML est l'organisation de jeunesse du ROC-ML

 

Pour nous contacter: jeunessemarxistepau@hotmail.fr

 

Musica



 

 

Vidéos

ROCML

RETROUVEZ NOUS SUR LE SITE OFFICIEL

DE NOTRE ORGANISATION :

 

LE SITE DU ROC ML : http://rocml.org/

 

 

 

 

 

 

Tags

26 janvier 2011 3 26 /01 /janvier /2011 21:11

Ce matin à 11 heures 30, nos militants de la Jeunesse communiste marxiste léniniste procédaient à la vente de notre journal l'Étoile Rouge dans la rue Serviez lorsque la police est intervenue pour interpeller trois jeunes femmes qui faisaient signer des pétitions pour sourds et malentendants et récoltaient de l'argent. L'intervention s'est faite au milieu des passants et les jeunes femmes ont été amener dans la voiture de la police menottées.

Face à ces interpellations abusives, nos militants sont intervenus car il était clair qu'il s'agissait de sans papiers. Ils ont tenté de rassembler les passants pour dénoncer ces arrestations d'immigrés. La police est alors intervenue contre nos camarades stipulant qu'il ne s'agissait pas de sans papiers mais de roumaines. Le motif alors invoqué était escroquerie en récoltant de l'argent avec leur pétition. Ils nous ont alors menacé de nous embarquer au poste si nous essayions de nous interposer ou de mobiliser des gens pour leur soutien.

 

La jeunesse communiste marxiste léniniste apporte son soutien à tous les sans papiers qui subissent la répression de l'Etat policier, et ce quelle que soit leur origine. La police les accuse d'escroquerie mais comment ces sans – papiers peuvent survivre autrement qu'en essayant de récolter de l'argent pour se nourrir, faire vivre leurs familles. Nous dénonçons les réseaux mafieux qui peuvent tirer profit de la misère et s'enrichir, de même que nous combattons les capitalistes qui utilisent les travailleurs immigrés pour faire le sale boulot. La police ne choisit les sans – papiers au hasard: les escrocs capitalistes qui se déplacent de pays en pays et sans papiers ne sont jamais dérangés. On voit bien quelle catégorie d'immigrés est réprimée, c'est celle qui subit la misère et travaille pour vivre!

 

En tant que communistes, nous affirmons qu'il n'y a pas de division entre les prolétaires de France et les prolétaires immigrés. Nous travaillons à les unifier sur la base de leur intérêt de classe pour combattre leur ennemis réel, la bourgeoisie.

 

COMBATTONS LA REPRESSION SUR LES SANS PAPIERS !

AVEC OU SANS PAPIERS, UNITE DE CLASSE CONTRE LE CAPITAL!

Partager cet article

Repost 0
Published by La Jeunesse Marxiste de Pau - dans Communiqué de presse
commenter cet article

commentaires

Louis 11/12/2012 00:22

Et ils ont eut raison les flics, dommage quils ne vous aient pas arrêtes. Vous avez vraiment rien compris à la vie mes pauvres amis vous vous croyez encore en plein lutte des classes mais faut vous
réveiller votre lutte s'est eteinte depuis bien longtemps. Votez Marine il n'y a que ça de vrai

La Jeunesse Marxiste de Pau 11/12/2012 10:00



ça se voit qu'elle s'est éteinte au quotidien monsieur ! regardez les ouvriers de PSA, regardez à Florange regardez le mouvement des retraites 2010, la lutte des classes existe mais vous cachez
votre position arrièré et moyenageuse derrière son inexistance car vous êtes du coté du capital. Vous auriez voulu que nous faisions arrêté comme vous vodriez que les ouvriers en lutte se fasse
réprimé comme avec nos camarades de classes concentrés dans les quartiers populaires, vous voudriez y envoyer l'armée. Vous êtes un ennemi de classe voila tout !