Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

autoc.png

 

 

La JCML est l'organisation de jeunesse du ROC-ML

 

Pour nous contacter: jeunessemarxistepau@hotmail.fr

 

Musica



 

 

Vidéos

ROCML

RETROUVEZ NOUS SUR LE SITE OFFICIEL

DE NOTRE ORGANISATION :

 

LE SITE DU ROC ML : http://rocml.org/

 

 

 

 

 

 

Tags

17 avril 2011 7 17 /04 /avril /2011 22:34

  sud-ouest-001.jpg

 

 

DECLARATION DU ROCML APRES LA CAPTURE DE LAURENT GBAGBO.

 

Laurent Gbagbo, déclaré vainqueur des élections présidentielles de novembre 2010 par la Conseil Constitutionnel de Côte d’Ivoire a donc été battu par une violente offensive des forces militaires conjointes des FRCI d’Alassane Ouattara, son adversaire, des casques bleus de l’ONUCI et des troupes françaises de la force Licorne.

Sous prétexte de défendre les populations civiles avec mandat de l’ONU, l’armée française a mené une opération militaire massive pour détruire les moyens matériels de l’armée de la République de Côte d’Ivoire, anéantir les défenses du Palais présidentiel, et capturer Laurent Gbagbo.

Alassane Ouattara, déclaré vainqueur par une Commission Electorale ( dite ) Indépendante mise en place par la prétendue « communauté internationale » est donc désormais président de la République de Côte d’Ivoire. Il est adoubé par la « communauté internationale », en fait par les puissances impérialistes parmi lesquelles la France, l’ex-puissance coloniale, qui a joué un rôle majeur pour rétablir son contrôle sur un pays riche de son ex-empire, dont le pouvoir lui échappait de plus en plus. L’exploitation coloniale par les monopoles impérialistes français peut maintenant reprendre et se développer sans entraves.

La lutte pour le repartage impérialiste de la planète traverse actuellement une phase d’activité aiguë. Les rivalités entre les vieilles puissances impérialistes s’accentuent dans un contexte de crise générale du système, où chacune tente de tirer profit des difficultés des autres, où de nouvelles venues viennent réclamer leur part, et où les peuples reprennent le combat pour leur libération.

L’ingérence politique et militaire de la France en Côte d’Ivoire, les interventions politiques des grandes puissances en Tunisie et en Egypte pour contrôler les soulèvements populaires, l’agression militaire pour prendre le contrôle de la Libye, toutes ces interventions montrent la fébrilité des puissances impérialistes en difficulté et leur volonté de rétablir leur férule sur les zones instables. Bousculé dans ses zones d’influence africaines, l’impérialisme français se montre logiquement le plus engagé dans les actions militaires de reconquête coloniale.

Les peuples paient déjà de leur sang leurs intrigues et leurs agressions. D’autres crimes impérialistes suivront et les risques de guerres inter-impérialistes se multiplient.

Face à cette situation, les communistes, les progressistes, les anti-impérialistes ont des devoirs internationalistes. Ils ne peuvent se contenter de publier des communiqués. Ils doivent préparer la défaite de leur propre impérialisme en mobilisant le peuple contre les guerres menées en son nom contre d’autres peuples.

Le ROCML renouvelle son appel diffusé le 21 mars 2011 aux organisations communistes qui se réclament du marxisme léninisme à se réunir pour mettre au point une riposte commune concrète à la hauteur de leurs déclarations.

 

Ne laissons pas le scénario ivoirien se reproduire en Libye !

N’attendons pas pour agir que Tripoli soit écrasée par les bombes françaises !

Assez de crimes perpétrés par l’impérialisme !

Respect de l’indépendance et de la souveraineté des nations et des peuples !

Troupes françaises hors d’Afrique !

 

 

 

 

 

 

 

L  

e 10 avril 2011

 

Adresse électronique du ROCML  Roc.ml@laposte.net - Adresse postale : AKM BP 59 64340 BOUCAU -

Site du ROCML : http://www.ROCML.0rg.fr (ATTENTION : le O DE ORG EST LE CHIFFRE 0)

contact JCML : JCML.NATIONALE@Yahoo.fr


Partager cet article

Repost 0
Published by La Jeunesse Marxiste de Pau - dans Communiqué de presse
commenter cet article

commentaires