Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

autoc.png

 

 

La JCML est l'organisation de jeunesse du ROC-ML

 

Pour nous contacter: jeunessemarxistepau@hotmail.fr

 

Musica



 

 

Vidéos

ROCML

RETROUVEZ NOUS SUR LE SITE OFFICIEL

DE NOTRE ORGANISATION :

 

LE SITE DU ROC ML : http://rocml.org/

 

 

 

 

 

 

Tags

2 juin 2011 4 02 /06 /juin /2011 09:55

R&S (jpg)

IL Y A UN AN, LE PREMIER CONGRES DE LA JCML !

CONTINUONS DANS LA VOIE DU MARXISME-LENINISME ET DE L’UNITE DE LA JEUNESSE OUVRIERE ET POPULAIRE !

 

 

Il y a un an, les 22 et 23 mai 2010, se clôturait le 1er Congrès de la JCML dans l'État français. C’était alors une étape historique puisque cette nouvelle organisation palliait à l’absence de plus d’une quarantaine d’années d’une jeunesse communiste marxiste-léniniste. Les cercles de jeunes, alors éparpillés se sont unifiés à l’échelle de la France en une seule organisation centralisée dotée d’une Direction Centrale et d’un organe de presse, l'ÉtoileRouge. la JCML se plaçait sous la direction politique du Rassemblement organisé des communistes marxistes-léninistes (ROC-ML) que ses origines ( il est issu d'un processus national d'unification des marxistes Léninistes -CNU), sa politique et ses objectifs rend le plus apte à unir les communistes dans un véritable Parti communiste .

 

 

Une année s’est écoulée et la JCML a progressé dans sa lutte révolutionnaire contre le capitalisme prenant part de manière active au combat de classe contre la réforme des retraites. Ce fut l’occasion pour de nombreux militants de faire l’apprentissage de leurs armes et à notre organisation de montrer sa crédibilité au sein du mouvement communiste en France. Cette épreuve a été brillamment réussie car, là où étaient présents nos militants, la lutte s’en est  ressentie par la présence d’une ligne et d’une solidarité de classe envers les prolétaires en luttes, contre le réformisme et le mot d’ordre de grève générale qui était incantatoire étant donné l'état des forces du prolétariat. Mais nous n’étions pas en capacité de peser nationalement sur la lutte de la jeunesse ouvrière et populaire.

 

De cette année de lutte révolutionnaire en ressort un bilan positif, la JCML a attiré des jeunes communistes, elle a multiplié les initiatives comme l’hommage rendu à la Commune de Paris pour ses 140 ans partout en France, ou encore les mobilisations pour dénoncer l’intervention française en Libye et en Côte d’Ivoire qui s'intensifie de jours en jours. Sur ce point, la JCML a été à l’initiative partout où elle se trouve pour dénoncer cette guerre de rapine, et le soutien des organisations social-chauvines et réformistes qui sollicitent l’effort de guerre de la bourgeoisie impérialiste française. Contrairement à ces traîtres qui ont les mains remplies du sang des peuples opprimés, nous affirmons notre solidarité d’internationalistes à tous ceux qui subissent le joug de l’impérialisme français. C’est en se rassemblant contre ce dernier que nous pouvons imposer un rapport de force afin de faire vaciller ces rapaces et fauteurs de guerres.

Partout où elle est, la JCML milite pour la libération des peuples opprimés par l’impérialisme. Comme la France est une vieille puissance impérialiste, le chauvinisme, exacerbé par la crise, est très présent et atteint jusque dans le camp de ceux qui se réclament du marxisme-léninisme. La JCML progresse à l’unité des communistes tout en rejetant constamment les idées chauvines et réactionnaires qui peuvent être présentes dans les masses.

 

Aller vers les masses, entraîner les jeunes ouvriers et révoltés vers le communisme est notre objectif premier. Face à la crise qui continue de frapper les foyers, il est nécessaire pour chaque jeune exploité de s’organiser pour combattre le capitalisme sur le terrain politique, afin de poser la question du pouvoir, de la révolution et du communisme. Combattre et dénoncer chaque manifestation du capitalisme, opposer les justes intérêts du prolétariat, de ceux qui produisent l’abondance à ceux des capitalistes, qui s’accaparent le travail d’autrui, voila tout le sens de notre combat politique qui consiste à opérer une rupture révolutionnaire dans chacune de nos actions militantes. Voila un travail que nous poursuivrons jusqu’à notre prochain Congrès

 

Nous allons aussi rééditer nos journées de formations et de réflexions puisque l’année dernière, ce fut un important succès pour notre jeune organisation. La réflexion politique sur le monde est indispensable pour un jeune communiste, et la formation des militants est une de nos priorités: se réapproprier l’idéologie prolétarienne et comprendre le monde en laissant de côté l’éducation bourgeoise, tel est notre objectif !

 

Nous travaillons à l’unité de tous les jeunes qui veulent en finir avec le capitalisme et qui militent pour le communisme. La JCML qui se mobilise pour cet objectif invite tous les jeunes révolutionnaires à s’organiser avec nous pour construire les conditions d’une révolution socialiste.

 

Il reste encore une année avant le prochain Congrès, dans cette période, nous devons tendre à nous renforcer, à multiplier les initiatives au sein des travailleurs afin que la JCML soit reconnue comme une organisation sérieuse qui combat réellement le capitalisme, et qui entraîne avec elle les jeunes à qui le capitalisme n’ouvre pas de perspectives d’avenir.

 

Nous subissons encore une fois les effets de la crise du capitalisme, crise qui découle de la nature même du système. Plan de rigueurs, misère, chomage, voici ce qui touche les états européens les uns après les autres. La jeunesse de ces pays se révolte face à cette situation. La révolte de la jeunesse grecque est courageuse et violente, mais il n'y existe pas de Parti Communiste posant la question du pouvoir et pouvant la résoudre en mettant à bas celui des capitalistes. Quant au mouvement en Espagne et les quelques mobilisations qui ont lieu en France, nous pensons que c'est une très bonne chose que la jeunesse se révolte contre les effets du système capitaliste. Une fois le constat établi sur la société capitaliste, nous devons comprendre la nécessité de nous structurer pour changer le système économique et politique.

Ce n'est pas la révolution en Espagne, car la jeunesse a des revendications d'améiloration de la société capitaliste sans se poser encore la question des rapports d'exploitation. D'autre part, nous ne pouvons pas nous contenter d'occuper des places pour obtenir des victoires et encore moins pour faire la révolution ! Nous devons avoir une politique offensive, et pour être offensifs, il faut se doter d'organisations capables de définir des buts tactiques et stratégiques selon l'intérêt des grandes masses populaires de la jeunesse et de la mobiliser. Nous espérons que le mouvement ira en se massifiant, se politisant et nous y participerons dans ce but. En outre, pour faire face aux attaques que la bourgeoisie va sans nul doute lancer encore une fois contre nos droits, nous espérons que la jeunesse qui se mobilise actuellement ne se perdra pas dans la nature une fois le mouvement terminé, mais viendra renforcer les organisations qui seront à la pointe de la lutte

 

 

Unis et organisés, armés de la théorie marxiste-léniniste, nous sommes l’avenir révolutionnaire de ce pays. Aujourd’hui, dans toutes les luttes, il manque un Parti capable de donner une ligne de classe au mouvement syndical, d’unir les prolétaires français et immigrés, et d’être l’avant-garde de la classe ouvrière. C’est avec le ROC-ML que nous travaillons au quotidien, par notre vie militante, à édifier le Parti communiste qui, demain, amènera le prolétariat de France à renverser le capitalisme et se libérer de ses chaînes en avançant dans la voie du communisme !

 

GLOIRE A LA JCML POUR SES 1 ANS D’EXISTENCE !

EN AVANT POUR LES COMBATS DE LA JEUNESSE OUVRIERE ET POPULAIRE !

AVEC LE ROC-ML, EDIFIONS LE PARTI COMMUNISTE !

 

JCML – 26/05/2011.

 

0

Partager cet article

Repost 0
Published by La Jeunesse Marxiste de Pau - dans Communiqué de presse
commenter cet article

commentaires