Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

autoc.png

 

 

La JCML est l'organisation de jeunesse du ROC-ML

 

Pour nous contacter: jeunessemarxistepau@hotmail.fr

 

Musica



 

 

Vidéos

ROCML

RETROUVEZ NOUS SUR LE SITE OFFICIEL

DE NOTRE ORGANISATION :

 

LE SITE DU ROC ML : http://rocml.org/

 

 

 

 

 

 

Tags

8 mars 2011 2 08 /03 /mars /2011 14:18

  Le 8 mars, journée internationale des Femmes travailleuses !

 

 

 

clara_zetkin1_02.jpg

 

[Clara Zetkin, communiste allemande, c'est elle qui a proposé le 8 mars comme journée internationale de la femme travailleuse.]

 

 

- En 1922: Date choisie selon la proposition de Clara ZETKIN, pour célébrer le 8 mars comme journée internationale de la Femme Travailleuse. En Mémoire des 129 ouvrières new-yorkaises du textile assassinées brulées vives en 1911 par leurs patrons, alors qu'elles se trouvaient enfermées dans leur propre usine. Des centaines de milliers de manifestant/es dans de nombreux pays.

 

 

shireen_women_day.jpg

 

[Femme communiste, combattante pour la libération de la Palestine]

 

 

"LE JOUR INTERNATIONAL DES OUVRIÈRES" VLADIMIR ILLICH LÉNINE (supplément au numéro 51 de Pravda) , le 8 mars 1921

 

image005.jpg


[Lenine, dirigeant du Parti communiste russe (bolchevik)]


 

"la chose principale et fondamentale du Bolchevisme et de la Révolution en Russie consiste précisément dans l'incorporation à la politique de ceux/celles qui souffraient sous le Capitalisme de la plus grande oppresion. Les capitalistes les opprimaient, les trompaient et les dépouillaient avec la Monarchie et les Républiques bourgeoises. Cette oppression: cette tromperie, ce saccage du peuple par les capitalistes étaient inévitables : tant qu'existait la propriété privée sur la terre et les usines. L'essence du bolchevisme, l'essence du Pouvoir soviétique, réside dans le fait de concentrer la plénitude du pouvoir étatique dans les mains des masses travailleuses et exploitées, en démasquant le mensonge et l'hypocrisie de la démocratie bourgeoisie et en abolissant la propriété privée sur la terre et les usines. Ces mases prennent en charge la politique, autrement dit, la tâche d'édifier une nouvelle société. L'oeuvre est difficile; les plus difficiles étant d'avoir vécu sous le capitalisme mais il n'y a pas et il ne peut pas y avoir d'autre issue à l'esclavage capitaliste.

 

Premièrement: sous le Capitalisme, il n'est pas possible d'incorporer les femmes parce que la moitié féminine du genre humain est doublement opprimée. L'ouvrière et la paysanne sont opprimées par le Capital et elles n'ont pas la plénitude des Droits car la Loi nie leur égalité avec l'homme, y compris dans les républiques bourgeoises les plus démocratiques. Deuxièmement: ce qui est le plus important, elles restent dans "l'esclavage à domicile", elles sont des "esclaves du foyer", elles vivent épuisées par le travail le plus mesquin, le plus ingrat, le plus dur et le plus abrutissant: celui de la Cuisine et, en général, celui de l'économie domestique familiale et individuelle.

 

La révolution bolchévique, soviétique, coupe les racines de l'oppression et de l'inégalité de la femme tellement profondément qu'aucun Parti n'a jamais osé le faire ni aucune révolution dans le monde. Dans notre pays, dans la Russie Soviétique, il n'est resté aucun des traits de l'inégalité entre la femme et l'homme devant la Loi. Une inégalité extrêmement répulsive, vile et hypocrite dans le Droit matrimonial et familial, l'inégalité dans tout ce qui est relatif à l'enfant, a été totalement éliminée par le Pouvoir soviétique.

Cela constitue, non seulement, le premier pas vers l'émancipation de la femme. Mais aussi, aucune politique bourgeoise, y compris la plus démocratique, ne s'est jamais risquée à le réaliser, pas même à réaliser ce premier pas. Elle ne s'y est pas risquée : par terreur face à la sacrosainte propriété privée.

 

Le second pas: le plus important a été l'absolution de la propriété privée sur la terre et dans les usines. Ainsi, et uniquement ainsi, s'ouvre le chemin pour l'émancipation complète et effective de la femme, pour sa libération de "l'esclavage à domicile": au travers du passage de la petite économie domestique individuelle à la grande économie socialisée. Le transit est difficile car il s'agit de transformer les "normes" les plus enracinées, routinières et osifiées (à dire vrai, elles sont l'asphixie et la sauvagerie, et non pas des "normes"). Mais le changement a commencé, un début a été donné à l'oeuvre, nous sommes entré/es dans le nouveau chemin.

 

Et durant la journée Internationale des ouvrières, dans d'innombrables réunions de travailleuses de tout les pays du monde: des saluts résonneront en hommage à la Russie Soviétique qui a entrepris une oeuvre difficile et pesante jusqu'à l'inoui, mais grande, de portée universelle, véritablement libératrice. Les appels optimistes résonneront, exhortants à ne pas défaillir face à la Réaction bourgeoise, brutale et souvent féroce. Plus un pays bourgeois est "libre" et "démocratique": plus les actes de la bande capitaliste sont brutaux et féroces contra la révolution des ouvriers et ouvrières; sur ce sujet, la République démocratique des États-Unis de l'Amérique du Nord est un exemple éloquent. Mais l'ouvrier/ère s'est déjà réveillée en masse. La Guerre Impérialiste a définitivement réveillé les masses endormies, somnolentes et routinières aussi bien en Amérique qu'en Europe et dans la plus lointaine Asie.

 

La glace s'est rompue dans toutes les parties du monde. La libération des peuples du joug de l'Impéralisme, la libération des ouvriers et des ouvrières des chaînes du capital avance irrésistiblement. Des dizaines et des centaines d'ouvriers et d'ouvrières, de paysans et paysannes l'ont impulsé. Et c'est pourquoi la Cause de l'émancipation du travail face à la domination du Capital triomphera, dans le monde entier."

 

LA JOURNEE INTERNATIONALE DE LA FEMME EST UNE JOURNEE DE REVENDICATION POUR LES FEMMES !

 

ELLE EST ISSU DE LA TRADITION DU MOUVEMENT OUVRIER ET COMMUNISTE !

 

QUE LES FEMMES PORTENT LEURS REVENDICATIONS ET OCCUPENT LA PLACE QUI LEUR REVIENT DANS LA LUTTE DE CLASSE, LEUR PLACE EST DU COTE DES OPPRIMES !

 

jpeg-FEMM-.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by La Jeunesse Marxiste de Pau - dans Articles
commenter cet article

commentaires

clovis simard 22/02/2012 03:04

Blog(fermaton.over-blog.com)No-26, LA FEMME--L'AVENIR DE L'HOMME?

clovis simard 02/11/2011 11:31


Blog(fermaton.over-blog.com)No-26, LA FEMME--L'AVENIR DE L'HOMME?


Tourtaux 08/03/2011 17:09


Ce bel hommage a la femme travailleuse est publiée sur mon blog