Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

autoc.png

 

 

La JCML est l'organisation de jeunesse du ROC-ML

 

Pour nous contacter: jeunessemarxistepau@hotmail.fr

 

Musica



 

 

Vidéos

ROCML

RETROUVEZ NOUS SUR LE SITE OFFICIEL

DE NOTRE ORGANISATION :

 

LE SITE DU ROC ML : http://rocml.org/

 

 

 

 

 

 

Tags

6 octobre 2011 4 06 /10 /octobre /2011 21:14
lyceesenlutte-web.jpg
 
Depuis vendredi, des mouvements lycéens ont éclaté spontanément dans plusieurs villes. Des manifestations parfois radicales ont eu lieu dans le Nord, dans la région lyonnaise. De nombreuses arrestations ont eu lieu parmi les rangs des manifestants. Les lycéens ont pour la plupart repris le chemin des cours, sous la garde pas très bienveillante de la police. Si d'innombrables tentatives de blocages ont eu lieu, des lycées sont effectivement bloqués, par exemple en Corse. 
Ces mouvements font suite à la transmission d'une information selon laquelle le gouvernement voudrait supprimer un mois de vacances scolaires aux lycéens. Le gouvernement, en effet, tient en ce moment des négociations à propos du rythme scolaire. La revendication de conserver des vacances peut paraître futile. C'est oublier que de nombreux lycéens travaillent tout l'été – et souvent même toute l'année – pour financer leur scolarité. D'autre part, on peut tout à fait comprendre que les lycéens apprécient les vacances. Les rythmes scolaires, entre longues journées de cours dans de mauvaises conditions, devoirs, transports et de plus en plus travail peuvent être exténuants. Ensuite, les programmes, largement orienté en fonction des besoins du patronat, formatage idéologique, sont très insatisfaisants. Enfin, les vacances sont des moments de liberté, de riches relations sociales, importants pour se construire en tant qu'adulte et échapper à l'encadrement bourgeois.
Surtout, ces mouvements sont la preuve de la colère qui gronde chez les lycéens. Colère face aux conditions d'études dégradées (voir notre précédent communiqué), colère face à la crise qui menace notre futur de travailleur et nos conditions de vie, colère face à la ségrégation sociale qui se renforce dans le système éducatif.
Dans le contexte électoral, les organisations de « gauche » n'ont pas intérêt à des mouvements sociaux car elles veulent que les élections apparaissent comme la seule perspective de changement. Perspective illusoire, car, une fois au pouvoir, elles ne feront pas grand chose d'autre que le gouvernement actuel.
L'hésitation des organisations de gauche, ne suffit pas à étouffer la révolte lycéenne. Quand l'ensemble de leur situation sociale y concourt, les lycéens sont capables de mener d'explosifs mouvements spontanés et « une étincelle peut mettre le feu à la plaine ». Ceux qui sont au pouvoir et ceux qui aspirent à y accéder en 2012 feraient bien de s'en rappeler.
La JCML soutient le mouvement lycéen et mène le combat à leur côté. Nous aidons les lycéens de classe populaire à structurer leur mouvement, à s'organiser, à définir leurs revendications et à les porter face à la bourgeoisie. Les lycéens sont capables de mener de grandes luttes. S'organiser et rattacher leurs combats à ceux de l'ensemble du prolétariat permettra aux lycéens de gagner en puissance.

Partager cet article

Repost 0
Published by La Jeunesse Marxiste de Pau - dans Communiqué de presse
commenter cet article

commentaires