Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

autoc.png

 

 

La JCML est l'organisation de jeunesse du ROC-ML

 

Pour nous contacter: jeunessemarxistepau@hotmail.fr

 

Musica



 

 

Vidéos

ROCML

RETROUVEZ NOUS SUR LE SITE OFFICIEL

DE NOTRE ORGANISATION :

 

LE SITE DU ROC ML : http://rocml.org/

 

 

 

 

 

 

Tags

12 novembre 2011 6 12 /11 /novembre /2011 12:53
N'ATTENDONS PAS LES ELECTIONS !
 
 
LUTTONS ET ORGANISONS NOUS CONTRE LE PLAN DE RIGUEUR!
 
 
OU EN SOMMES NOUS ?
 
Depuis la crise financière de 2008 et malgré tous les plans de l'État pour sauver les banques et le système de crédit, il n'y a pas l'ombre d'une reprise. La situation du pays s'aggrave. Les attaques se multiplient sur la protection sociale, les retraites, les salaires. La France devient très agressive et les dirigeants politiques de droite comme de gauche multiplient les discours colonialistes sur la Libye et la Côte d'Ivoire.
 
La jeunesse populaire de ce pays est sacrifiée. Les lycéens sont confrontés à des régressions dans leurs conditions d'études. Les étudiants par le biais de l'arrêté licence subissent une sélection sociale qui élimine des facs les étudiants issus des classes populaires. Et quant aux jeunes travailleurs et ouvriers, ils subissent l'exploitation et l'humiliation dans leurs entreprises. L'intérim, le chômage et la précarité font leur quotidien.
 
 
POURQUOI EN EST ON LA ?
Une crise générale secoue l'ensemble du monde capitaliste. La France est touchée et la bourgeoisie est confronté à de grandes difficultés pour surmonter cette crise. Mais, les politiques de droite ou de gauche font cause commune pour permettre aux multinationales françaises de sortir la tête hors de l'eau. Ils sont tous d'accord pour mener la lutte sur deux fronts : guerre de pillage contre les peuples en politique extérieure, et guerre sociale contre les travailleurs à l'intérieur.
 
Les guerres de pillages coloniales sont menées pour conquérir des marchés, des matières premières comme le pétrole libyen ou encore pour produire français à bas coût dans ces pays en exploitant les peuples.
La guerre sociale est menée à l'intérieur de la France par le biais d'un plan de rigueur. La tâche de la bourgeoisie est d'accroitre l'exploitation des travailleurs en lui retirant tous ses droits conquis dans les luttes de classe antérieures (1936-1945-1968).
En pillant les richesses d'autres États et en diminuant les salaires, la bourgeoisie compte bien sortir de la crise

IL NE FAUT PAS SE RESIGNER MAIS RIPOSTER !
Si la bourgeoisie a intérêt à mener sa guerre sur ces deux fronts principaux, les prolétaires et la jeunesse populaire ont des intérêts différents. Le capitalisme exploite les travailleurs et en période de crise, la situation devient plus difficile encore. Il faut donc renverser ceux qui nous pressent comme des citrons, il faut renverser le capitalisme.
Partout, la révolte gronde : en Grèce, en Espagne. Là où la crise a déjà sévi, la colère monte et s'exprime. En France, toutes les conditions sont réunies pour que le mécontentement explose mais les partis bourgeois et réformistes essaient de canaliser la colère en promettant de résoudre la crise sans bien entendu s'attaquer au capitalisme qui en est la cause.
Les médias et les partis intégrés au système capitaliste redoutent les luttes des travailleurs et veulent sauver leur crédibilité en leur faisant croire que les élections de 2012 vont améliorer leurs conditions. Il n'en est rien, la gauche et la droite s'entendent pour agresser les peuples et pour faire diminuer les salaires. Les marxistes-léninistes pensent au contraire qu'il faut combattre l'attentisme et prendre notre destin en main s'opposant au plan de rigueur en cours par la lutte contre la bourgeoisie. Il faut être clair : seules les luttes directes de la classe ouvrière et de l'ensemble des couches populaires peuvent faire reculer les attaques de l'État, au service des bourgeois. Jamais dans l'Histoire, les travailleurs n'ont eu des acquis sans avoir à mener des luttes.
 
 
RELEVONS LA TETE ET LUTTONS CONTRE CE PLAN DE RIGUEUR !
LA JEUNESSE POPULAIRE ET REVOLTEE PEUT ET DOIT REPOUSSER CET AVENIR QUE LA BOURGEOISIE VEUT NOUS IMPOSER !
SOLIDARITE ENTRE TOUS LES TRAVAILLEURS, JEUNES ET « VIEUX », FRANCAIS ET IMMIGRES !
ORGANISONS LA RIPOSTE CLASSE CONTRE CLASSE !
 
 
  

Partager cet article

Repost 0
Published by La Jeunesse Marxiste de Pau - dans Communiqué de presse
commenter cet article

commentaires