Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

autoc.png

 

 

La JCML est l'organisation de jeunesse du ROC-ML

 

Pour nous contacter: jeunessemarxistepau@hotmail.fr

 

Musica



 

 

Vidéos

ROCML

RETROUVEZ NOUS SUR LE SITE OFFICIEL

DE NOTRE ORGANISATION :

 

LE SITE DU ROC ML : http://rocml.org/

 

 

 

 

 

 

Tags

9 octobre 2011 7 09 /10 /octobre /2011 13:09

Rentrée révoltée

dans nos lycées !

 

 

 

16 000 suppressions de postes de professeurs à la rentrée, 2011, c’est énorme et ça a des conséquences graves sur nos conditions d’études. Déjà, l’année dernière, nos classes étaient surchargées, et c’est encore pire cette année. Comment peut-on étudier dans de bonnes conditions à 30, 40, dans une classe, 70 dans certains cours ?

 

Du fait des suppressions de postes, certains professeurs ne sont pas remplacés et des options supprimées. En outre, la formation de nos professeurs a été réformée : après leur capes, ils débarquent dans nos lycées sans aucune formation à la pédagogie, passant directement des bancs de la fac au statut de professeurs.

 

En plus de nos conditions d’études révoltantes, le gouvernement propose une autre réforme qui tend à mettre fin au collège unique. Dans certains pays, l’orientation entre filières professionnelles, techniques et générales s’effectue à la fin de la primaire. En France, nous allons tous dans un collège unique, où se retrouvent aussi bien les enfants de la bourgeoisie que les enfants d’ouvriers. Le gouvernement veut mettre en place une troisième prépa-professionnelle, qui préparera les élèves à rentrer dans des lycées professionnels.

 

L’orientation des jeunes n’est pas de leur choix, elle est avant tout liée à leur origine sociale. Les enfants de la bourgeoisie ont toutes les cartes en main pour réussi à l’école. Ainsi, dans l’enseignement supérieur, les enfants d’ouvriers ne sont que 10 % alors que nous représentons 25 % de la jeunesse. Mettre en place une prépa-professionnelle en 3ème, c’est tâcher de mettre des barrières à notre éventuelle réussite le plus tôt possible ! Et on nous parle d’égalité des chances !

 

Ce ne sont pas les pseudos consultations concernant le rythme scolaire organisées par le gouvernement – consultations qui n’ont rien donné - qui peuvent calmer notre colère.

 

Toutes les réformes que nous subissons sont liées à un contexte. L’économie de notre pays est à bout de souffle , en crise. Pour maintenir leurs profits, les bourgeois attaquent les droits des prolétaires sur tous les fronts.

 

Ils attaquent nos conditions d’études et essaient de nous exclure de l’école. Ils s’attaquent aussi aux droits des travailleurs. Nous sommes de futurs travailleurs. L’année dernière, c’est la durée des cotisations pour partir à la retraite qui a été augmentée.

 

Mais nous devons nous attendre à ce que ce gouvernement ou celui qui sortira des élections de 2012 nous dise qu’il faut faire encore des sacrifices et accepter de voir nos droits à la santé, à la retraite, au chômage, à l’éducation, rognent nos salaires !

 

Si le capitalisme est en crise, c’est uniquement à cause des capitalistes. Nous n’avons pas d’intérêt dans ce système qui ne nous offre aucune perspective d’avenir.

 

Refusons d’étudier dans de telles conditions, refusons les réformes, mobilisons nous pour nos droits !

 

Manifestons le 11 octobre, organisons des AG dans nos lycées, bloquons les !

 

 

Jcml.nationale@yahoo.fr

Partager cet article

Repost 0
Published by La Jeunesse Marxiste de Pau - dans Articles
commenter cet article

commentaires